Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 00:43

 

Configurer une politique de conservation avec Retention Policy du RMAN Oracle.

Quelles commandes RMAN utilise t-on pour définir une politique de rétention ? .

Rappel :

• Sont concernées par la politique de rétention uniquement les sauvegardes faites par RMAN.
• Si la zone de récupération rapide est activée, RMAN supprimera automatiquement les sauvegardes OBSOLETES si besoin de place.

 

Il existe 2 politiques de conservation utilisées avec CONFIGURE RETENTION POLICY

La première, RECOVERY WINDOW OF x DAYS, c'est à dire par fenêtre de recouvrement ou fenêtre de restauration. Cette fenêtre indique jusqu'à combien de jours dans le temps vous désirez pouvoir revenir.

Fenêtre de restauration à 7 jours  avec RMAN.

 

C:\>RMAN TARGET sys/****@dbtest CATALOG rman/rman@base_rman

Recovery Manager: Release 10.2.0.1.0 - Production on Tue Sep 21 00:00:54 2010
Copyright (c) 1982, 2005, Oracle. All rights reserved.
connected to target database: DBTEST (DBID=875592259)
connected to recovery catalog database

RMAN> CONFIGURE RETENTION POLICY TO RECOVERY WINDOW OF 7 DAYS;

new RMAN configuration parameters:
CONFIGURE RETENTION POLICY TO RECOVERY WINDOW OF 7 DAYS;
new RMAN configuration parameters are successfully stored
starting full resync of recovery catalog
full resync complete

 

La deuxième, REDUNDANCY x, c'est à dire par redondance de sauvegarde. Cette politique indique combien de sauvegardes de chaque fichier doivent être conservées.

Redondance de sauvegarde configurée à 3 exemplaires par sauvegarde RMAN.

 

RMAN> CONFIGURE RETENTION POLICY TO REDUNDANCY 3;

old RMAN configuration parameters:
CONFIGURE RETENTION POLICY TO RECOVERY WINDOW OF 7 DAYS;

new RMAN configuration parameters:
CONFIGURE RETENTION POLICY TO REDUNDANCY 3;
new RMAN configuration parameters are successfully stored

starting full resync of recovery catalog
full resync complete

 

Liens en rapport avec l'article et qui sont susceptibles de vous intéresser
• Création Base Catalogue RMAN Oracle
• Delete Archivelog Oracle avec RMAN
• Gérer Référentiel RMAN avec CROSSCHECK Backup
Repost 0
Published by Daniel Roesch - dans Recovery Manager RMAN
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 13:08

 

Création Base Catalogue RMAN Oracle.

Comment créer mon CATALOGUE RMAN et enregistrer mes bases de données ? .

Rappel :

RMAN = Recovery Manager d'Oracle.
RMAN stocke  ses informations dans un référentiel (repository) qui se situe dans les Control Files ou dans un Catalogue (base de données).

 

Les étapes de la création du CATALOGUE RMAN

• Création d'un Tablespace dans une nouvelle base dédiée à RMAN.
• Création d'un User.
• Grant sur ce User.
• Création du CATALOGUE.
• Enregistrement d'une base de données DBTEST dans le Catalogue.

 

Création d'un Tablespace RMAN_CATALOG dans une nouvelle base dédiée à RMAN

 

C:\> SET ORACLE_SID=BASE_RMAN
C:\> SQLPLUS /nolog

SQL> CONNECT sys/mdp as SYSDBA
Connected.

SQL> CREATE TABLESPACE RMAN_CATALOG DATAFILE 'C:\oracle\product\10.2.0\oradata\dbtest\rman_catalog_01.dbf' size 100M;
Tablespace created.

 

Création du User RMAN.

 

SQL> CREATE USER rman IDENTIFIED BY rman DEFAULT TABLESPACE RMAN_CATALOG;
User created.

 

Grant Roles sur ce User RMAN.

 

SQL> GRANT CONNECT, RESOURCE TO rman;
Grant succeeded.

SQL> GRANT RECOVERY_CATALOG_OWNER TO rman;
Grant succeeded.

 

Création du CATALOGUE RMAN.

 

C:\> SET ORACLE_SID=BASE_RMAN
C:\> RMAN CATALOG rman/rman

Recovery Manager: Release 10.2.0.1.0 - Production on Mon Sep 20 03:18:13 2010
Copyright (c) 1982, 2005, Oracle. All rights reserved.
connected to recovery catalog database

RMAN> CREATE CATALOG;
recovery catalog created

RMAN> exit
Recovery Manager complete.

 

Enregistrement d'une base de données DBTEST dans le Catalogue .

 

C:\>RMAN TARGET sys/***@dbtest CATALOG rman/rman@base_rman

Recovery Manager: Release 10.2.0.1.0 - Production on Mon Sep 20 03:20:19 2010
Copyright (c) 1982, 2005, Oracle. All rights reserved.

connected to target database: DBTEST (DBID=875592259)
connected to recovery catalog database

RMAN> REGISTER DATABASE;

database registered in recovery catalog
starting full resync of recovery catalog
full resync complete

 

Liens en rapport avec l'article et qui sont susceptibles de vous intéresser
• Delete Archivelog Oracle avec RMAN
• Gérer Référentiel RMAN avec CROSSCHECK Backup
Repost 0
Published by Daniel Roesch - dans Recovery Manager RMAN
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 00:32

 

Gérer le référentiel RMAN avec la commande CROSSCHECK Backup.

Rappel :

RMAN = Recovery Manager d'Oracle.
C'est un outil en ligne de commande qui permet de réaliser des sauvegardes et des restaurations de base de données.
RMAN stocke  ses informations dans un référentiel (repository) qui se situe dans les Control Files ou dans un Catalogue (base de données). Un paramètre important à ne pas négliger est CONTROL_FILE_RECORD_KEEP_TIME qui détermine la durée de conservation de ces informations. Oracle par défaut initialise à 7 (jours) ce paramètre.

Est ce que je dispose de mes Backups sur mes disques ou bandes ? .
Est ce que mon référentiel RMAN est synchronisée ?.

Le commande CROSSCHECK vérifie et met à jour les statuts des objets qu'il gère via son référentiel et check qu'ils sont disponibles physiquement sur les différents supports de stockage. Cette commande ne supprime en aucun cas des fichiers physiques, ni dans le référentiel.

CROSSCHECK met à jour seulement le statut des différents objets. 

• AVAILABLE : objet disponible.
• EXPIRED : objet introuvable.
• UNAVAILABLE : objet indisponible.

 

Se connecter à la base cible.

 

C:\RMAN target sys/mdp@dbtest

 

Check des copies de fichiers.

 

RMAN> CROSSCHECK COPY;

 

Check des Backupsets.

 

RMAN> CROSSCHECK BACKUPSET;

 

Check des Archive Log et SPFILE.

 

RMAN> CROSSCHECK BACKUP OF ARCHIVELOG ALL SPFILE;

 

Check d'un fichier de données créé dans la semaine.

 

RMAN> CROSSCHECK BACKUP OF DATAFILE 2 COMPLETED AFTER 'SYSDATE-7';

 

Liens en rapport avec l'article et qui sont susceptibles de vous intéresser
• Delete Archivelog Oracle avec RMAN
Repost 0
Published by Daniel Roesch - dans Recovery Manager RMAN
commenter cet article